Clarinette Association des Ouvriers 2 – Démontage 1/2

Bonjour bonjour !

De retour avec la première partie du démontage de la clarinette…

Mis à part que je ne suis pas clarinettiste et qu’il faut donc que je fasse attention à mémoriser l’ordre de démontage (à coup de photos) pour ne pas galérer sur le remontage, je me suis dit que ça ne devrait pas être plus compliqué que ça. Et j’avais… presque raison. Parce que ça c’était sans compter les vis ultra grippées et celle qui tourne, mais dans le vide. Et puis il faut quand même que je fasse un peu attention, certaines clés donnent des signes de fragilité.

Bref, je rame un peu, ça prend plus de temps que ce que je pensais, mais à coup de dégrippant, d’un peu de chaleur et de chasse-goupille, je parviens à démonter les clés du corps supérieur. (Parce que je ne suis toujours pas clarinettiste, et qu’il vaut mieux que je ne mélange pas tout non plus, même si les clés des deux corps se repèrent assez bien.)

Clés démontées

Je peux ensuite retirer les tampons (qui étaient collés à la gomme laque).

Retrait des tampons

Et voilà, un corps désossé, un !

Corps démonté

Ensuite, je retire le vieux liège du tenon. Et là aussi je galère un peu, parce qu’il était collé avec à peu près deux tonnes et demi de gomme laque. Il ne reste plus qu’à nettoyer un peu les parties métalliques (le « vrai » nettoyage se fera plus tard), et zou! bain d’huile.

Pour les clés, elles passent par la case nettoyages elles aussi…

Clés nettoyées

Et voilà pour le corps supérieur, des nouvelles du reste de la clarinette arrivent bientôt !