Flûte Thibouville-Frères 10 – enfin fini?

Bon.
J’ai un peu galéré à finir… mais je crois que j’ai réussi!

Pour finir de m’occuper de cette flûte, il fallait déjà que je me penche sur les fentes du barillet.

Fente barillet

Sur la photo vous voyez déjà deux fentes… Et bien il y avait encore l’équivalent un peu plus loin. Bref, bobo quoi.

Une fois les fentes reprises, et avant nettoyage des traces de colle, ça donne ça:

En cours de réparation

Et une fois le bois nettoyé… Tadaaaaam! (Sur la photo on voit bien qu’il y avait deux grosses fentes).

Barillet réparé

Comme je n’ai pas réussi à séparer le tube de métal de l’embouchure du barillet, j’ai juste passé au papier de verre les mini pointes qui devaient éviter que le tube en question ne quitte son poste…

Pour le reste il ne me restait plus qu’à finir de retamponner et de poser de petits lièges sur les clés. (Et non je n’ai pas pensé à prendre de photos). C’est là que j’ai galéré un peu… Pour une des clés, j’ai eu beaucoup de mal à obtenir une bonne étanchéité. Je crois m’en être désormais sortie, mais je vais vérifier encore dans les jours à venir, pour ne pas crier victoire trop vite.

Mais si cette clé là ne bouge pas…

Finiiii

Voilà donc ce que ça donne une fois la flûte remontée…

Fin du travail

Il ne me reste alors plus qu’à fournir un étui à cette jolie flûte… hors de question de la laisser prendre froid maintenant!

Nouvel étui

Et voilà! Je croise les doigts pour que le réglage de de la clé capricieuse tienne… et si c’est le cas, cette flûte pourra tout bientôt retrouver son propriétaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *