Flûte Thibouville-Frères 6 – Soins intensifs

La formule du jour :
Pas mal de laine d’acier + beaucoup d’huile de coude + une bonne dose de patience + un tube de colle + plein de petits bouts de papier de verre + quelques gouttes d’huile pour le bois + un écouvillon à piccolo + une aprèm de dimanche pluvieux

Ça, c’est ce que j’aurai utilisé pour réparer la fente de l’embouchure.


Petit retour en images…

Pour rappel, on partait de là :

Embouchure fendue
Embouchure fendue – sous un autre angle

Entre ça et aujourd’hui, j’avais retiré le bouchon et les bagues, et l’embouchure a pris un bon bain d’huile. Bain d’huile qui a été suivi de plusieurs jours où j’ai laissé le bois s’égoutter tranquillement, il n’en finissait pas de recracher de l’huile!

Bref…

Je m’attaque enfin à cette fente. Comme elle est trèèèès clairement traversante, il faudra que je la reprenne par l’extérieur et par l’intérieur.

Je commence par l’extérieur, et rien que là, je m’aperçois que ça risque de prendre un bon moment. Mais après tout… dehors, il pleut, alors bon !

Extérieur après réparation

C’est plus joli comme ça, non ?
Enfin… tout dépend du point de vue… parce que si on jette un œil dans la perce…

Fente vue de la perce

Oui. Ça fait toujours très mal.

Et c’est là que ça devient drôle… parce qu’il va falloir faire la même chose que sur l’extérieur… et que c’est pas pratique du tout !

Mais avec pas mal de patience et de minutie… (et de laine d’acier!) on avance doucement…

Travail en cours dans la perce

Sur cette photo il y a encore beaucoup de traces de colle, et la fente n’est pas encore complètement comblée partout. Il y en a encore pour un moment… mais on s’accroche !

Au final, la perce est toute belle, toute lisse (à part quelques griffures qui étaient là avant, et qui étaient trop profondes pour que je cherche à les lisser complètement).

Intérieur perce après réparation 1 (la fente passait par les pointes des flèches)

Aller, encore une petite photo pour le fun… (Et parce que je ne suis pas arrivée à en faire une vraiment convaincante…)

Intérieur perce après réparation 2

Pour l’instant je décide de ne pas poser d’agrafes. Le bois est vraiment très très mais alors très mince sur cette embouchure. Si jamais la fente bouge à nouveau, je tenterai sans doute. Mais pour le moment, je préfère m’en tenir là !

Je termine donc en lissant un peu l’extérieur du bois, juste pour le côté un peu plus lisse et brillant (mais en prenant bien soin quand même de ne pas toucher à ce qu’il reste de la marque Thibouville-Frères)

Intérieur perce après réparation 2
Intérieur perce après réparation 1
Travail en cours dans la perce
Fente vue de la perce
Extérieur après réparation
Embouchure fendue – sous un autre angle
Embouchure fendue
Fin du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *