On se refait une petite beauté?

En me laissant son piccolo le week-end dernier, Olivier m’a aussi déposé sa flûte Hotteterre. L’embouchure présente une fente impressionnante, qui avait déjà été réparée par épinglage du bois. Mais cela n’avait pas tenu et la fente s’était rouverte.

Epingles dans le bois
Epingles dans le bois

Olivier avait  été obligé d’encoller en urgence pour pouvoir jouer quand même. Malgré cela, il semblerait qu’il y ait une perte d’air…

Fente encollée, avant réparation
Fente encollée, avant réparation

La première étape consiste donc à retirer la colle. Et vu la ce que je trouve en dessous… je ne suis pas surprise qu’il y ait des fuites d’air ! Par endroit la fente atteignait environ 1,5mm de large.

Sous la colle...
Sous la colle…

Le travail est donc long et délicat… Mais la réparation se passe sans autre problème particulier. Au final la réparation est même moins visible qu’avant !

Fente après réparation
Fente après réparation

Et voilà une belle flûte prête à être rejouée…

Tête réparée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *