Piccolo Boehm 2 – Le démontage / les clés

Une fois les premiers constats effectués… place au travail !

Travail qui commence naturellement pas le démontage de l’instrument. Sauf que cette fois-ci, c’est bien plus délicat que pour les flûtes précédentes. Il m’est déjà arrivé de démonter et remonter le clétage de flûtes système Boehm. Mais ça fait déjà quelques temps, et au moment de commencer, j’appréhende un peu…

Après avoir photographié en détail tout ce que je pouvais (clés, vis, ressorts…) c’est parti ! Les vis ne sont pas trop grippées et se desserrent sans trop de mal, à part celle de la clé de mib/ré#. Etant donné qu’elle est déjà passablement abîmée je fais tremper l’axe un moment dans du dégrippant pour tenter de la retirer.

trempage axe grippé
trempage axe grippé

Pas mal de délicatesse et un certain nombre de photos plus tard (histoire d’être bien sûre de tout remonter dans le bon ordre), voilà le résultat !

Désossé du piccolo
Désossé du piccolo

Chaque partie du clétage est rangée sous enveloppe, avec les vis ou axes correspondants. Puis je note précisément la place de chaque ressort sous la forme d’un schéma rapide.

schéma ressorts
schéma ressorts

Lesquels ressorts sont ensuite retirés et mis de côté. Il en reste néanmoins deux que je ne parviens pas à enlever, ils semblent plus épais que ceux qui devaient être prévus à l’origine et sont donc fortement bloqués, il faudra donc que je me penche sur le problème plus tard.

Comme je n’ai pas prévu d’essayer de le garder, j’enlève aussi le liège du tenon. Le retrait laisse d’ailleurs apparaître une fente sur le bois.

fente tenon
fente tenon

Alors que je pensais avoir terminé pour ce qui est du corps, je remarque que le bois semble avoir un peu bougé sous les deux tringles métalliques. Mais pour m’en assurer il faudrait que je les démonte. Après une belle hésitation je me lance finalement.

Et dix-sept vis plus tard… on en est là !

retrait des tringles
retrait des tringles

De fait, le bois a bougé au niveau de certaines vis, et je constate de petits éclatements de surface, dont il faudra que je m’occupe avant de remonter tout ça!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *